dimanche 1 juin 2008

Le "multi-touch" : une invention française... selon Le Point

En voilà une bien bonne, le magazine Le Point annonce le 30 mai 2008 que le multi-touch est une invention française.
Sur ce sujet, Le Point n'est pas du tout au point.
Pourtant c'est Nathalie Lamoureux, journaliste high-tech qui le dit.
On connaissait déjà la légende de l'inventeur dans son garage, voilà celle des frenchies du bac à sable qui inventent " la technologie du multi-touch" avant tout le monde.
Cet article est un hoax pour faire du buzz à partir d'un fake (en bon français, c'est un canular pour faire du bruit à partir d'une fausse information).
De mémoire de Bill Buxton, le premier écran tactile multipoint a été breveté en 1984 (brevet US patent 4484179) , soit 20 ans avant le brevet de Stantum pour le Lemur.
Ce court extrait de ce brevet montre bien que le multi-touch n'est pas né à Bordeaux, ni même à Cupertino, mais à Murray Hill au début des années 80.
"Using my invention in graphics and taking advantage of the fact that multiple positions can be detected, a user could rotate a shape by touching two points and rotating them around each other. A user could position a line by simultaneously positioning its endpoints; or could specify a quadratic curve by indicating three points along its length. Areas could be colored or shaded by touching them while pads indicating these attributes were simultaneously touched.
In text processing, a screen with relabelable keys could provide a shift button that could be pressed simultaneously with other keys. A text editor could combine cursor control and touch sensitive buttons on the same screen; and the buttons could be touched while the cursor was moved (to change the text font for example)."

1 commentaire:

pvdg a dit…

Zut, j'ai raté ce gag !