lundi 15 juin 2009

L'aveugle et l'éléphant, c'est comme toi et l'Archos 9


Connaissez vous la parabole de l'aveugle et de l'éléphant ?
C'est une fable indienne de John Godfrey Saxe qui raconte la rencontre d'un aveugle et d'un éléphant.
L'aveugle heurte son corps et croit qu'il s'agit d'un mur.
Il touche ensuite une défense et la prend pour une lance.
Il attrape sa trompe et croit tenir un serpent.
Il frôle son oreille et pense à un éventail.
Enfin, il tire sur sa queue qu'il prend pour une corde.

L'aveugle passe son chemin sans avoir compris qu'il avait croisé un éléphant.
Vous devez vous demander pourquoi ce blog s'intéresse désormais aux pachydermes.

Eh bien non, c'est en voyant la présentation du nouvel Archos 9 que j'ai pensé à cette fable.
Si vous mettez dans les mains de différents utilisateurs ce système, chacun y verra un produit différent.
L'un croira avoir affaire à un lecteur vidéo, un autre un tablet PC, un troisième une surface multitouch, un quatrième un netbook tactile, un cinquième un PMP (Portable Media Player), un sixième un UMPC (Ultra-Mobile PC) sous Windows 7, un septième une TV mobile, un huitième un notepad à stylet, un neuvième un système de visioconférence...
Si en plus, les utilisateurs sont aveugles, ils risquent de prendre cet objet d'une dizaine de pouces, de 16 mm d'épaisseur et de 800 grammes pour simple une planche à découper.
La question est donc, comment nommer cet objet, mais aussi à quoi sert-il, en quoi est-il différent de tous mes ordinateurs de poche (handheld computer) ?
Pour qu'un produit rencontre le succès, il me semble que chacun doit pouvoir répondre à ces questions plus ou moins de la même façon. Hélas pour l'Archos 9, ce n'est pas le cas.
Tant que l'Archos 9 sera un OCNI (objet communiquant non identifié), l'utilisateur ne pourra construire le modèle mental indispensable pour avoir envie de le posséder et aussi bien l'utiliser.
La parabole de l'aveugle et de l'éléphant, qui remonte au milieu du XIXe siècle, nous aide à comprendre le probable destin de l'Archos 9 et de tous les produits qui lui ressemblent.
Il y a fort à parier qu'il reste un bel objet technologique, sans jamais rencontrer le succès que ses concepteurs pouvaient espérer.

3 commentaires:

safisoft13 a dit…

Pas si sûr! Ça dépend du prix pour moi. Il peux très bien concurrencer des appareils qui existent déjà, qui offrent la majorité de ces fonctionnalités mais pas dans la même forme.

efpi a dit…

Le prix est bien sûr un critère de choix.
Que le produit soit cher ou pas, ça ne change pas qu'on reste "aveugle" devant un produit comme l'Archos 9. On ne voit pas bien ce qu'il est.
Dans la vidéo, le prix annoncé est de 500$ ou 450€.
En l'occurrence, c'est cher, plus cher qu'un netbook, un PMP ou un MID.

αяf a dit…

pas mal, la parabole africaine. comme toi, je ne crois pas trop à ces produits hybrides qui veulent toucher plusieurs cibles sans vraiment les cibler justement.