lundi 29 juin 2009

How do you say smartphone in French ?


Ce qu'on appelle en français les "smartphones" prennent une part de plus en plus importante sur le marché de la téléphonie mobile.
En 2007, ils ont commencé à enterrer les PDA, en 2008, ils représentaient 25% du chiffre d'affaire du marché des mobiles, en 2009, ce chiffre dépassera les 30%.
On estime leurs ventes en 2009, en France, à 2,7 millions d'unités sur un total de 23 millions de mobiles (soit 12%). Au niveau mondial, le chiffre est de l'ordre de 13%.
La part d'Apple avec l'iPhone dépasse désormais les 10%.
On note également une généralisation de l'écran tactile, 50% en sont dotés contre seulement 17% l'an dernier.
En 2008, le marché des biens français technologiques (PC, TV, téléphone, APN, jeux...) était en baisse, et cela pour la première fois depuis 10 ans, seul la vente de smartphones était à la hausse.
En résumé, avec la crise, tous les produits technologiques se vendent plus mal, les mobiles également, seuls les smartphones sont en progression et plus particulièrement ceux dotés d'une interface tactile.
Depuis quelques mois, les pionniers des noetbooks (Asus, Acer, MSI...) se positionnent sur le marché des smartphones car ils ressentent une baisse sur leur marché du petit PC pas cher et pas terrible.
Bref l'avenir est aux smartphones, au moins en 2009 et certainement pour quelques années.
Depuis le début de ce billet, j'ai employé 6 fois le mot smartphome et vous n'avez pas encore crié (ou quitté ce site). Quel mauvais mot pourtant.
Quand personne n'en possédait, ce n'était pas très gênant de ne pas avoir de mot adapté en français, maintenant si tout le monde en achète un, y a problème.
Y a bien une solution, c'est d'employer le mot iPhone (là, c'est pure provoc), je conçois bien que certains possesseurs d'Androïd phone ou de BlackBerry ne seront pas d'accord. Pourtant, on disait bien qu'on avait un frigidaire, même quand c'était un Indesit, un Bosch ou un Thomson.
Actuellement, la presse utilise l'expression "téléphone intelligent", c'est un bel anglicisme. Personnellement, j'attribue bien peu d'intelligence à mon téléphone (et pourtant, il est top)..
Le terme smartphone n'a pas été publié au journal officiel. Il reste impropre en français. De même, l'office québecois de la langue française n'a pas retenu ce terme.
Certains ont tenté téléphone-PDA, téléphone communicant, téléphone multifonction, téléphone hybride, téléphone assistant personnel. Tous ces termes ne sont pas très satisfaisants (je ne détaille pas pourquoi).
Aujourd'hui ces systèmes se rapprochent de plus en plus en termes de fonctionnalité des notebooks et en termes d'usage des notepads ou ardoises électroniques comme on dit au Québec.
De leur proximité avec les ordinateurs sont nés les mots ordinaphone et ordiphone. Ils ont l'avantage d'être concis et assez explicites. L'inconvénient est qu'ils sont construits sur le mot ordinateur qui est en perte de vitesse. Aujourd'hui, on parle davantage de PC ou de Mac que d'ordinateurs.
Alors comment dire ?
Vous pouvez faire des propositions en laissant un commentaire.
Je vous propose quelques mots : TAP pour "Téléphone Assistant Personnel" (sur le même modèle que les acronymes GPS, APN, MP3), intellophone (ça c'est pour les utilisateurs à Bac+10), MAP pour "Mobile Assistant Personnel", ophone pour "ordiphone", μPhone pour Multifonction phone (μ correspondant au "M" et même à "Mu"), AIC pour "appareil d'information et de communication" ou TIC pour "téléphone d'information et de communication".
En fait, iPhone, c'était pas si mal... domage que ce soit une marque déposée.

4 commentaires:

Mahmood a dit…

Hi! Your blog is very nice. The photographs are very beautiful. Wish you all the best. God is Great.

http://www.thedynamicnature.com

αяf a dit…

aphone
copyright Nicolas : http://jegweb.blogspot.com/2009/06/si-vous-nentendez-plus-votre-iphone.html )

:)

Zavie a dit…

Et pourquoi pas tout simplement assistant personnel ? Est-ce la fonction téléphone qui pose problème ? Il me semble pourtant que les assistants personnels sont voués à devenir des téléphones de toute façon.

Ou alors on peut encore plus simplement parler de téléphone mobile, à moins qu'il soit prévu de maintenir un genre de téléphone n'ayant que cette fonction ?

Par contre certains ont déjà fait remarquer que l'iPhone était une bête étrange appartenant à plusieurs espèces (lecteur de musique ? lecteur de podcast ? smartphone ? console ?), or smartphone ou assistant personnel semblent plutôt se limiter à l'utilisation professionnelle. Donc ça me semble tentant d'utiliser un terme comme téléphone multimédia, bien que ça sonne atrocement marketing.

Ordinateur mobile ?

vordano a dit…

l'acronyme "TIC" que vous avez utilisé est déjà pris pour "Technologie de l'Information et de la Communication" :)

la plupart des smartphone sont tactiles, donc pourquoi pas garder le nom de téléphone tactile ? (et pour les autres smartphone non tactile, et bien il ne reste plus qu'à les appeler par leur marque :P